Google Chrome : vers une pénalisation des sites non sécurisés

Google Chrome : vers une pénalisation des sites non sécurisés

Google a annoncé que, prochainement, tous les sites qui ne seront pas passés en HTTPS seront tagués de la mention « non sécurisé ». Cette nouveauté sera activée à compter de la version 68 de son navigateur Google Chrome qui sortira au mois de juillet prochain.

 

Le web de plus en plus sécurisé

Selon Google, 81% des sites les plus fréquentés sur le web en général sont d’ores et déjà passés en HTTPS. Sur Google Chrome, c’est plus de 70% des sites consultés qui le sont. C’est dans l’optique d’accélérer la sécurisation du web que Google souhaite mettre en place cette stigmatisation des sites non sécurisés.

 

Une mise en page en faveur du HTTPS

L’information s’affichera désormais entre le symbole « i » (qui permet aujourd’hui d’obtenir des informations sur le site) et l’URL de la page et sera très visible par les utilisateurs. Lors de son annonce, Google indique que « la nouvelle interface de Chrome aidera les utilisateurs à comprendre que tous les sites HTTP ne sont pas sécurisés ».

Cette nouveauté n’est en réalité que l’étape finale d’une bataille menée contre les sites non sécurisés par Google qui souhaite sensibiliser à la fois les webmasters et les internautes au danger de la navigation sur les sites non sécurisés.

 

N’hésitez pas à nous contacter afin de migrer votre site en HTTP vers une version HTTPS. A bientôt sur le Mag WEBCOM !

Retour au MAG >