Google AMP : qu’est ce que c’est ?

Google AMP : qu’est ce que c’est ?

Pour commencer, AMP signifie Accelerated Mobile Pages (pages mobiles accélérées). Elles existent depuis 2015 et elles ont pour objectif de rendre la navigation sur mobile plus fluide en optimisant la vitesse de chargement des pages. Si Google a développé cette solution c’est bien sûr en réponse au fort développement de la navigation web sur mobile ces dernières années. Fonctionnement, avantages, inconvénients : on vous donne notre point de vue.

 

Définition et fonctionnement

L’AMP permet de charger quasi instantanément un contenu sur mobile. Lorsque l’internaute consulte une page en AMP, il la consulte directement dans Google et pas directement sur votre site internet. Google « aspire votre contenu » et le stocke dans ses serveurs pour l’afficher de façon optimisée et synthétique au client.

Exemple de page AMP lors de la consultation

Les sites d’actualités utilisent de plus en plus cette solution et cela peut être intéressant à déployer sur votre blog.

 

Des pages qui chargent plus vite et une meilleure visibilité

C’est principalement pour améliorer la vitesse de chargement que la mise en place d’AMP peut être pertinente. Le référencement du contenu sur Google est de plus en plus lié à la rapidité d’affichage de vos pages. Face à un site concurrent au contenu aussi pertinent que le votre, Google favorisera le plus rapide.

Si vous faites le choix de déployer cette technologie, vos articles de blog ressortiront dans Google accompagné d’un petit logo « éclair » :

  • dans le carrousel d’actualités à la une proposé par Google

  • dans les résultats de recherche en naturel

L’activation d’AMP n’est pas un critère de référencement à proprement parlé de Google. C’est surtout les conséquences de ce choix (vitesse plus performante) qui vont améliorer votre référencement.

 

Perte de fonctionnalités et tracking particulier

Si votre site possède des fonctionnalités riches telles qu’un chat, un système d’inscription à une newsletter, une vidéo etc, la transition à l’AMP ne sera pas transparente car vous perdrez celles ci.

Un internaute qui se rend sur la page n’arrive pas sur votre site mais sur le contenu affiché directement dans Google. Vous ne pouvez donc pas traquer ce visiteur via le tracker habituel de Google Analytics. Il faut utiliser un tracker distinct de celui de votre site. Cependant AMP Analytics vous permet une récolte d’informations beaucoup plus sommaire.

 

Mais du coup… AMP ou pas AMP ?

Proposer une version AMP de vos articles de blog peut être intéressant pour leur référencement car ils gagneront en visibilité de par leur rapidité d’affichage. Mais gardez à l’esprit qu’AMP reste une version « simplifiée » graphiquement et « techniquement » de votre site. Il est préférable d’optimiser au maximum un site mobile dans un premier temps avant de passer directement au format AMP.

A bientôt sur le Mag WEBCOM !

Retour au MAG >