Facebook met à jour son algorithme

Facebook met à jour son algorithme

Le géant des réseaux sociaux procède fréquemment à une mise à jour de son algorithme. Le contenu qui vous est proposé évolue sans cesse en tenant compte de vos habitudes de consommation. Zoom sur les dernières nouveautés.

 

Votre temps passé sur les contenus pris en compte

Facebook a réalisé récemment que l’engagement n’était pas systématique sur les publications, même sur celles qui nous intéressent. En effet, il se peut que nous « n’aimions » pas le contenu à proprement parlé bien que celui ci nous intéresse. C’est notamment pour cette raison que Facebook a déployé sa nouvelle fonctionnalité « Réactions ».

Suite à ce constat, le réseau social a décidé de prendre en compte le temps de lecture de l’internaute. Selon Facebook, plus celui ci passe de temps sur une publication, plus celle ci l’intéresse. Par la suite, la page ou le profil source sera donc plus souvent affiché dans le fil d’actualité de l’internaute en question.

 

Facebook prône la qualité des contenus

Une seconde donnée prend de l’importance lors de la mise à jour de l’algorithme : il s’agit de la qualité des contenus partagés sur la plateforme. En effet, il est fréquent de voir des articles publiés sur le réseau dont le titre promet une information alléchante, une révélation, etc… A l’ouverture l’internaute est déçu car le contenu promis par le titre n’existe finalement pas. Afin de repérer ce type de contenus, Facebook a décidé d’étudier le nombre d’internautes cliquant sur un article pour le quitter dans la seconde en revenant sur Facebook. Ce comportement démontre une non satisfaction de l’internaute quant au contenu qu’il a consulté.

 

Des sources plus diversifiées

Facebook a analysé le comportement des internautes et en a déduit qu’ils ont l’habitude de consulter des sources diverses et variées. Avec son nouvel algorithme, le réseau a donc décidé de diminuer la visibilité des posts en provenance d’une même source au sein du fil d’actualité des utilisateurs.

 

Facebook n’a pas donné plus d’informations quant aux conséquences de cette mise à jour sur le trafic des pages mais globalement l’impact devrait être minime.

Retour au MAG >